Signature le 5 février à l’Unesco de la « Charte d’engagement volontaire des industriels de la construction pour des JOP 2024 durables »
12 Février 2020

La construction des villages des athlètes et des médias est emblématique de la principale ambition de Paris 2024 : accueillir des JOP exemplaires en termes de bilan carbone, et symboliser, au-delà des jeux, la ville de demain, héritière de bâtiments construits aujourd’hui, réversibles, sobres, sains, écologiques adaptés aux contraintes climatiques à venir.

Plusieurs représentants d’entreprises et organisations de la construction et de la filière bois se sont réunis le 5 février dernier à l’Unesco pour signer "la charte d'engagement volontaire des industriels de la construction pour des JOP 2024 durables :

SOLIDEO, France Bois 2024, CODIFAB, FBIE, France Bois Forêt, ADIVBOIS, CSTB, FCBA, AQC, K Line,  Arcelor Mittal et  Parex Group". Cette signature s'est réalisée dans le cadre du séminaire Habiter la ville de demain à l’Unesco et du lancement du programme d’actions pour une ville durable par Julien DENORMANDIE, ministre chargé de la ville et du logement.

Julien Denormandie a précisé que parmi le programme d’actions pour une ville durable, les EPA  dépendant de lui et qui font de l'aménagement ou de la politique de foncier devaient construire des bâtiments avec des matériaux qui soient à au moins 50 % du bois ou des matériaux biosourcés.

L'objectif est d'accueillir des JOP exemplaires en termes de bilan carbone. Une large place y sera faite aux matériaux biosourcés dont la principale vertu est leur faible empreintecarbone et leur capacité à stocker le carbone.

Pour en savoir plus : 

> Communiqué de presse