Actions collectives

Dans votre secteur d'activité, FCBA participe et/ou anime des projets de recherche et développement à travers des actions collectives pour aider les entreprises à franchir des paliers technologiques

Sélection

Retour à la liste

STODAFOR : récolte des chablis et conservation des bois

Le projet STODAFOR (Storm Damaged Forests) a été initié et coordonné par le Centre Technique du Bois et de l’Ameublement (CTBA devenu FCBA) afin de faire une synthèse des expérimentations et des compétences à l’échelle européenne sur deux thématiques centrales que sont la récolte des chablis et la conservation des grumes.

Ce travail est le fruit d’un groupe d’experts de dix pays européens (Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, France, Italie, Norvège, Portugal, Royaume-Uni et Suisse) qui se sont réunis régulièrement pendant trois ans entre novembre 2001 et novembre 2004.

Guide Technique sur la Récolte et la Conservation des chablis après tempête (Guide Technique STODAFOR 2004)
Cahier Illustré (complément du guide technique)
STODAFOR Technical guide 2004
Technischer Leitfaden zur Holzernte und Konservierung von Sturmholz (STODAFOR 2004)
Séminaire Final - Final Seminar Octobre 2004
Poster présenté à la FEC2014 "Storm damaged forests: efficient methods for safe harvesting and log conservation"
Harmonised Protocol for Harvesting Operations (including storm damaged forests’ issues) D2
Harmonised procedures for log conservation (D3)
Available methods for users and their implementation conditions (D4)
Problems Remaining unsolved in 2003 (D5)
List of on-going experiments in 2003 (D6)
Relevant additional experiments (D7)
Lessons drawn from ongoing and additional experiments (D8)
Objectif: 

Le guide technique STODAFOR, disponible en trois langues, se veut une base de réflexion à destination des professionnels de la filière bois et des pouvoirs publics pour permettre de conjuguer tous les efforts afin de faire face à la situation. Il est en effet primordial de déterminer, hors période de tempête, les mesures à prendre face à ce type de crise, aussi bien en termes techniques qu’en matière de formation ou d’adaptations réglementaires.

Son objectif principal est de faire bénéficier les professionnels de toutes les connaissances pour faciliter les prises de décisions futures en cas de nouvelle tempête. Il s’agit d’apporter plus précisément des éléments de réponse aux deux premières questions que se posent les forestiers et les industriels face aux chablis :

  • Comment exploiter les arbres cassés ou couchés dans les meilleures conditions du point de vue économique, environnemental et de la sécurité du personnel ?
  • Comment conserver la qualité des bois afin de préserver l’approvisionnement en matière première des industriels ainsi que les revenus des forestiers ?

Quelques exemples pratiques sont présentés sous forme d’études de cas pour donner de manière simple des informations concrètes.
 

Contact
Philippe Ruch