Le projet de recherche « Evaluation de la durabilité naturelle des essences forestières, de la durée de service et préconisations constructives » est né d’une volonté conjointe des pouvoirs publics et des professionnels du bois d’optimiser l’usage aujourd’hui quasi-systématique des traitements de préservation des bois utilisés en extérieur et de valoriser davantage la durabilité naturelle des essences forestières françaises, notamment pour la construction de bâtiments à qualité environnementale recherchée.