La réglementation Termite est mal suivie
Juin 2013

lu dans LE MONITEUR;fr - Actualité, mai 2013
En France, un département sur deux est infesté par les termites. Depuis 2007, la loi impose de protéger la structure des bâtiments, quel qu’en soit le matériau. Nathalie Bergeret, responsable des marques
ref. FCBAINFO_2013_Nathalie Bergeret

Identification des freins normatifs et règlementaires à la prescription des matériaux biosourcés dans la construction
Juin 2013

Cette action a permis d’analyser les contraintes normatives et règlementaires liées aux matériaux biosourcés et à leurs utilisations dans les bâtiments et d’évaluer en réponse les opportunités de reconnaissances communes à l’ensemble de la filière biosourcée.
ref. FCBAINFO_2013_17_Julien Lamoulie

Justification d’éléments simples de charpente bois aux Eurocodes : un nouvel outil applicatif
Mai 2013

Aujourd’hui, une demande des professionnels de la charpente est de rassembler, au sein d’un seul un ouvrage, des outils de justification d’éléments simples de charpentes en bois aux Eurocodes.
ref. FCBAINFO_2013_Julien Brassy_Mathieu Lambert_Christophe Merz

Le point sur les réglementations
Mai 2013

lu dans CAHIERS TECHNIQUES DU BATIMENT  n°9699 - mars 2013
Les établissements scolaires sont classes Établissements recevant du public de type R. Un vaste champ qui implique différentes problématiques sur l'agencement intérieur en fonction de l'âge de l'enfant.
ref. FCBAINFO_2013_Alain Smith

Etude bibliographique sur les émissions de formaldéhyde des bois collés
Avril 2013

Etudes des mécanismes d’émission du formaldéhyde dans le secteur des panneaux. L’analyse bibliographique décrite prenant en compte les travaux significatifs récents a permis de mettre en évidence les raisons des émissions continues de formaldéhyde
ref. FCBAINFO_2013_4_Gilles Labat_Jean-Marie Gaillard

Perméabilité à l’eau des finitions extérieures : des avancées de la connaissance pour une meilleure protection du bois
Février 2013

Protéger le bois de l’eau est une fonction essentielle des finitions extérieures (lasures, peintures, etc.). Dans ce contexte, la perméabilité à l’eau liquide des finitions et les paramètres qui l’influencent ont peu été étudiés jusqu’à maintenant.
ref. FCBAINFO_2013_3_Laurence Podgorski

Pages