Développer un porte-outil polyvalent pour mobiliser la biomasse forestière

Développer un porte-outil polyvalent pour mobiliser la biomasse forestière
28.122018
Mots-clésBiomasse, Machinisme, Porte-outils, et Récolte forestière
Secteur
Forêt
DateProjet terminé
En lien avec les objectifs de développement des énergies renouvelables, on assiste à une augmentation de la mobilisation du bois énergie en France et plus largement au niveau international. Avec une couverture forestière de 28%, la France dispose d’une ressource considérable, dont une grande partie n’est pas exploitée. Plusieurs facteurs expliquent cette situation : morcellement en petites parcelles appartenant majoritairement à des propriétaires forestiers privés, et certaines surfaces possèdent des sols sensibles empêchant leur exploitation par des machines conventionnelles plusieurs mois par an.

L’absence d’équipements forestiers adaptés aux besoins économiques et environnementaux des acteurs de la filière forêt-bois est un des freins à la mobilisation du bois énergie en France.

 

Dans ce contexte, le projet BIOMOBILIZER (Développement d’un porte-outil éco-efficient polyvalent pour la mobilisation de la biomasse forestière) vise à développer sur le territoire français une machine forestière polyvalente pour l’abattage et le débardage du bois, adaptée aux essences feuillues comme résineuses, présentant une consommation énergétique réduite, un faible impact environnemental et un prix d’achat la rendant très compétitive sur le marché français mais également européen et international.

Cette nouvelle machine contribuera à valoriser en France des segments de forêts non exploités car non rentables avec des engins traditionnels, qui se révèlent trop lourds et insuffisamment productifs pour le marché du bois énergie.

Objectifs

Le projet BIOMOBILIZER vise :

  • la conception d’un porte-outil polyvalent chenillé, à faible impact environnemental, permettant l’abattage et le débardage de la biomasse forestière,
  • la préparation de l’industrialisation et de la commercialisation de cet engin.

L’objectif est de développer un outil simple d’utilisation (prise en main, fonctionnement) et robuste, ce qui constituera une force d’attrait pour les métiers de la filière forêt-bois.