PIF : Plantations Innovantes en Forêt

PIF : Plantations Innovantes en Forêt
06.012021
DateProjet terminé
La plantation est un outil majeur pour garantir la pérennité des forêts et des services rendus. Des attentes fortes existent chez les professionnels autour de la diminution de la pénibilité des opérations et de leur acceptation par le grand public.

Le projet PIF ambitionne de développer des méthodes qui répondent aux attentes sociétales exprimées :

  • Faire converger les attentes sociales et les pratiques de plantation,
  • Améliorer l’ergonomie et réduire la pénibilité du travail,
  • Réduire les impacts environnementaux des pratiques.

Le projet PIF a pour objectif technique de concevoir et de diffuser des méthodes de plantation innovantes. Les objectifs stratégiques du projet sont d’améliorer l’attractivité des métiers, d’améliorer les connaissances sur les impacts économiques et environnementaux des changements de pratique et enfin de légitimer le besoin d’interventions en forêt, en particulier autour de la plantation.

Le projet PIF est organisé autour de trois grandes thématiques, elles-mêmes détaillées en tâches :

Axe 1 - Les attentes des acteurs :

Tâche 1 : Analyser les attentes de la société et des professionnels vis-à-vis de la plantation,

Tâche 6 : Informer le grand public et les praticiens sur les enjeux de la forêt et de la plantation,

Tâche 7 : Développer un portail en ligne sur la plantation, rassemblant les informations techniques, pédagogiques et réglementaires.

Axe 2 - L’amélioration des conditions de travail :

Tâche 2 : Etudier la faisabilité d’un outil robotisé pour effectuer les travaux de dégagement en plantation (peupleraie),

Tâche 3 : Réduire la pénibilité des différentes opérations techniques.

Axe 3 - La réduction des impacts environnementaux :

Tâche 4 : Réduire les impacts environnementaux des opérations techniques,

Tâche 5 : Concevoir et évaluer des itinéraires intégrés de plantation (de l’exploitation aux entretiens).

Techniquement, le projet reposera principalement sur une expérimentation de travail du sol réalisé à l’aide de plusieurs machines de puissances différentes et dans plusieurs situations d’humidité du sol.

Les minipelles permettent de réaliser des potets travaillés (travail du sol localisé)

Le cas particulier de la peupleraie sera abordé par le biais de recherches sur la possibilité de robotisation de certaines opérations et d’expérimentation de nouvelles techniques d’entretien et de plantation. Enfin, diverses possibilités d’innovations destinées à soulager les opérations de plantation manuelle « classiques » seront aussi étudiées.

La peupleraie, par ses espacements réguliers et sa faible densité de tiges à l’hectare, se prête bien à la robotisation…

Parallèlement aux tâches techniques, le projet s’efforcera de mieux connaitre les attentes des différents types d’acteurs concernés et de diffuser largement les informations et les résultats recueillis autour du rôle des plantations dans le renouvellement des forêts.