HAMMER: HArvesting with Marteloscope Methodology in a European Ring

HAMMER: HArvesting with Marteloscope Methodology in a European Ring
19.062017
Mots-clésFormation, Numérique, et Récolte forestière
Secteur
Forêt
DateProjet terminé
Un marteloscope est une parcelle forestière sur laquelle tous les arbres sont inventoriés et numérotés. L’opérateur, en parcourant l’espace, procède à une simulation de décision de coupe, appelée martelage, en consignant le numéro des arbres qu’il choisit d’abattre en fonction de ses propres critères ou d’un cahier des charges imposé. Cette opération est alors relayée par un programme informatique permettant de visualiser les conséquences sur le peuplement voire de traiter et d’analyser les données à travers différentes dimensions : économiques, écologiques, risques…

La création du réseau européen de marteloscopes permet de compiler des informations provenant de diverses parcelles. Ces informations sont essentielles pour un apprentissage pratique et constructif des différents modes de sylvicultures existants. Ceux-ci peuvent ensuite être associés au choix du type d’exploitation forestière la plus appropriée.

Objectifs

Le projet HAMMER visait à créer un réseau européen de marteloscopes par des échanges d’étudiants entre 5 centres de formation forestière en Europe (France, Espagne, Italie, Belgique, Finlande). Pour mettre ce réseau au service de la formation des étudiants et des professionnels, deux innovations technologiques ont été étudiées :

Le développement d’une base numérique de compilation des marteloscopes, permettant de former au martelage en navigation numérique,

L’intégration des données des marteloscopes dans les logiciels de simulation de machines, permettant de former à l’exploitation des bois sur simulateur d’engins d’exploitation.

Ce projet favorisait la connaissance et le partage des expériences conduites au niveau européen dans le domaine de la gestion forestière. Il s’agissait de travailler sur un outil commun à travers le marteloscope, afin de comparer les méthodologies de construction, d’application et d’apprentissage ainsi que les résultats obtenus.

Principaux résultats

Le projet HAMMER a permis la mise en place de 9 marteloscopes en Europe : 3 en Belgique, 2 en France, 2 en Espagne, 1 en Italie et 1 en Finlande.

La réalisation de ces marteloscopes et des relevés de toutes leurs caractéristiques a été possible grâce à la mobilité de 96 étudiants et techniciens provenant des différentes écoles et organismes des pays partenaires. Ce sont eux qui ont participé à la mise en œuvre des marteloscopes des autres pays.

Chacun de ces marteloscope est marqué sur parcelle forestière et est numérisé sur l’application HAMMER. Sur cette application, il est possible de découvrir ce qu’est un marteloscope soit, un peuplement forestier et son contexte stationnaire, ainsi que les caractéristiques de tous les arbres qui le compose : essences, mensuration, état sanitaire, valeur économique… A partir de ces données, il est possible de procéder à des simulations de coupes et apprécier le résultat en termes de volume coupés, dispersion spatiale, valeur économique globale… Les comparaisons entre l’état initial et l’état final sont faites grâce à des graphiques et tableaux synthétiques, qui servent de support pédagogique aux enseignements forestiers. Par ailleurs, l’application permet la gestion des travaux des apprenants (exercices, travail individuel ou en groupe…). L’application est accessible à tous. Une inscription doit être demandée après du référent du pays de la demande (le CFPPA de Bazas pour la France).